• Orléans
  • Chartres
  • Tours

Qui sommes-nous ?

 

A l’initiative de la Fédération des Promoteurs Constructeurs de la Région Centre et du SNAL, un Observatoire du logement neuf Centre Loire a vu le jour en 2008. 

Les Acteurs Immobiliers de la Région ont souhaité créer cet outil de suivi des différents marchés immobiliers, avec pour premier objectif ses trois grandes agglomérations, Tours, Orléans et Chartres pour le logement collectif, afin de disposer d’une capacité de connaissance et d’appréhension de ces marchés. En effet ces acteurs et leurs partenaires ont besoin d’informations pour l’exercice quotidien de leurs métiers : études de marché, aide à la prise de décisions et bon positionnement de leurs opérations immobilières.

 

OCELOR est aussi un outil Macro-économique facilitant le suivi des évolutions du marché : tendances, faits remarquables, anticipation de l’évolution de l’offre et de la demande. Analyses qui intéressent les Collectivités locales, de la Région aux Mairies et Communautés de Communes, mais aussi les Agences d’Urbanisme, les S.E.M. et même le grand public. Car il permet une information et une réflexion élargie utile à la définition des politiques de l’Habitat et à la programmation des projets d’aménagement.

 

Des membres Partenaires, Banques, Compagnies d’Assurance, B.T.P et fournisseurs d’énergie ont marqué leur adhésion au projet et enrichissent l’observatoire de leur vision.

 

Depuis maintenant plus de 10 ans cet outil est reconnu par l’ensemble des acteurs de l’immobilier et cette confiance permet de continuer d’affiner et de compléter la base de données pour un meilleur services aux adhérents

 

Olivier Henry – Président d’OCELOR

Edito de l'association

 

EDITORIAL du 3ème trimestre 2019

Au niveau national, des alertes sont envoyées quant à la baisse de la production (-21% sur les mises en vente au cours du 1er semestre 2019) qui risque de s’amplifier en amont des élections municipales, ce qui rejoint nos inquiétudes régionales soulevées lors du 2eme trimestre 2019. Nous allons donc voir si cette tendance s’amplifie ou non.

 

Sur le chartrain

Ce trimestre suit la même tendance de « rééquilibrage » que le 2eme trimestre avec 69 ventes nettes (dont 24% de désistements).

Les mises en vente suivent aussi la même tendance que le trimestre précédent avec 55 lots seulement. Du coup, l’offre commerciale ne baisse que très légèrement avec 305 logements disponibles contre 320 le trimestre N-1 ce qui fait moins de 9 mois de stock au rythme actuel des ventes.

On ne sait pas si c’est la conséquence ou pas de cette offre tendue mais les prix continuent de grimper avec une moyenne de 3 466 € hors parking !

 

Sur la région d’Orléans

La très grande stabilité du marché déjà constatée est encore de mise avec 198 lots réservés ce trimestre ; 200 lots environ représentant un rythme de « croisière » constaté depuis 1 an et demi.

Contrairement à Chartres, les mises en vente font un rebond avec 211 lots ; ce qui entraine pour la première fois depuis 1 an ; une offre commerciale qui cesse de chuter avec 685 lots disponibles. Ceci n’empêche pas cette dernière de rester basse à 9 mois de stock.

Les prix de l’offre marquent une pause avec un prix moyen (toujours hors pkg) de 3 239 €/m² et ce après une hausse constante depuis plus d’1 an.

Enfin le ratio investisseurs/occupants (qui s’était inversé le trimestre dernier) repasse à un 58/42 assez équilibré.

 

Sur la région de Tours

Après un 2ème trimestre très dynamique avec 425 logements réservés, nous notons un retour à la normale avec 238 lots réservés, là aussi avec un taux de désistement assez fort de 20%.

Les mises en vente en lègere baisse aussi (204 lots) font que l’offre commerciale ne cesse de baisser à moins de 8 mois au rythme des 4 derniers trimestres.

Contrairement à Orléans et comme le précédent trimestre, les ventes sont toujours portées par les investisseurs avec 70 % des ventes ce trimestre.

Enfin comme Chartres le prix moyen de l’offre ne cesse de grimper et approche maintenant les 3 400 €/m² hors parking.

 

En conclusion

Les conclusions du 2ème trimestre 2019 restent de mise avec une vigilance sur les prix qui grimpent et sur l’offre commerciale qui est proche d’une limite de pénurie avec 9 mois au plus.

Adhésion

 

 

Toute demande d’adhésion est formulée auprès de Nathalie ALCANIZ à l’adresse mail contact ci-dessous.

Selon la profession du demandeur, un contrat membre, partenaire ou profession associée lui sera proposé, reprenant l’ensemble des données à disposition et le calendrier des restitutions.

Le montant  des cotisations selon les groupes est voté par l’Assemblée Générale Ordinaire chaque année.

 

Nathalie Alcaniz : contact@ocelor.fr

Périmètres d'observation

Liste des membres

Presse


Liens Observatoires

 

NOUS CONTACTER